De l’obésité à la chirurgie bariatrique

de-lobesite-a-la-chirurgie-bariatrique
Jeudi 07 juillet à 16h00
Durée : 1h00
Inscrits : 119

C’est l’histoire de Jennifer, qui, à la suite d’un harcèlement scolaire, a pris 40 kg et a atteint ce qu’elle appelle un IMC critique. Après moult régimes, dont Dukan et WW, pour ne citer qu’eux, elle a perdu puis repris successivement ses kilos, avec les intérêts. A 44 ans, elle a en tout pris 125 kg et perdu 65 kg, elle est à son poids maximal jamais atteint, avec un IMC à 43. Lorsqu’elle avait 23 ans, on lui a posé un anneau gastrique, ça a bien marché, mais l’anneau a migré, on lui a retiré et elle a repris tout le poids perdu. Aujourd’hui, Jennifer pense avoir recours à la chirurgie bariatrique, l’opération lui fait peur, mais elle se dit qu’elle n’a pas le choix… C’est l’histoire de Laurent. A 15 ans il faisait déjà 125kg et a atteint les 250 kg vers l’âge de 25 ans. Un jour, Laurent a décidé de maigrir, il a perdu 100 kg sur une alimentation restrictive, Laurent a tenu bon. Lors d’une consultation de cardiologie, à 42 ans, le cardiologue lui a dit qu’il fallait qu’il maigrisse, que 150kg c’était dangereux pour sa santé. Alors Laurent a fait une sleeve, il a perdu 30kg de plus. Tout allait bien jusqu’au confinement, il s’est retrouvé inactif, seul, chez lui… il a repris 40kg. Laurent souffre de troubles du comportement alimentaire qui n’ont jamais été dépistés. A 45 ans, enfin, il a commencé un travail de psychothérapie. Mais Laurent a un secret qu'il n'a jamais révélé.  Venez le découvrir lors de la conférence ' De l'obésité et la chirurgie bariatrique ?!'

 

Présentation Anne-Caroline FLEURY-MIOSSEC

Diététicienne libérale dans le Var et pour l’IEMC, spécialisée en dénutrition et oncologie (réseau oncodiets) référente parcours global post cancer/ARS. Coordinatrice de programme d’ETP notamment chirurgie bariatrique et obésité. Formatrice. Mon intérêt pour le sujet “addiction au sucre” est à la croisée de mes domaines d’expertise de la situation d’obésité où le sucre est diabolisé et la consommation souvent associée à une interdiction, à la dénutrition et plus particulièrement celle retrouvée en oncologie où la relation au sucre est compliquée et où les idées reçues ont la vie dure.

Présentation Dr Laura GABRIELE LOVICHI

« J’ai choisi la spécialité endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques en 2011 pour ses composantes à la fois cérébrales et psychologiques. Dès lors, j’ai été éduquée à donner des conseils nutritionnels. Assez rapidement j’ai pu observer les difficultés des patients à appliquer ces conseils sur le long terme et ses conséquences, notamment le déséquilibre glycémique chronique du diabète en lien avec le non-respect des règles hygiéno-diététiques conduisant à des hospitalisations itératives. Au lieu de chercher à rééquilibrer leurs glycémies en leur assénant de nouveaux objectifs trop contraignants, je me suis intéressée au comportement alimentaire et à ce qui l’influence.  Je me suis alors tournée vers l’alimentation intuitive et j’ai pu constater dans ma pratique dans quelle mesure cette approche permettait aux patients de se réconcilier avec leur alimentation et ainsi d’améliorer leur état de santé. Nouvellement installée en libéral à Toulon, j’ai la chance de pouvoir travailler avec l’association IDEA et de m’engager vers un parcours de soin bienveillant pour les patients. »

 

Présenté par

Anne-Caroline FLEURY-MIOSSEC et Dr Laura GABRIELE LOVICHI des associations ENDAT tca et IEMC

L'IEMC

L’IEMC, Institut Européen de la Maladie Chronique a été fondée en 2022, association loi 1901  à but non lucratif et d’intérêt général, située à Toulon au sein du Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne (CHITS). L’IEMC s’inscrit dans des valeurs de la charte d’Ottawa (1986) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la promotion de la santé. L’institut soutient l’accompagnement de la maladie chronique à travers 7 actions de développement :

Maison de la Maladie Chronique 
Maison Sport Santé
Centre de Prévention
Centre de Recherche européen
Centre de Formation
Organisation de la Journée Mondiale de la Maladie Chronique
Revue scientifique et culturelle


ENDAT-TCA

Créée en 2008, Endat-tca (Etablissement d’Aide aux Troubles du comportement alimentaire), est une association Loi 1901 reconnue d’Intérêt général, qui propose un accompagnement pluridisciplinaire et multi approches à des personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire, d’obésité et/ou de diabète. Endat-tca est financé par l’ARS et le Conseil régional. Endat-tca a différentes activités :

Accompagnement des patients atteints de TCA, obésité et diabète
Formation à destination des personnels médicaux et paramédicaux et conférence
Prévention par des programmes Body project (TCA) & Surob (obésité)
Recherche sur la prévention et l’accompagnement des TCA (Université de Grenoble)
Endat-tca est partenaire de nombreuses structures hospitalières publiques ou privées (AP-HP, IMM, …)

 


Financé par

France Mutuelle